menu Saint Angele Merici Les figures de sainteté Mericienne biblioteque Ursulines dans le monde

 Italiano English Francais Empty

 


Traduire cette page avec Google
 



Ursulines du Coeur Sacré de Marie Vicenza
Ursulines du Coeur Sacré de Marie Vicenza

Histoire, Aujourd'hui


Fotografia
 
Fotografia
 
Fotografia

 

Email: congregazione@orsolinescm.it
Sito: www.orsolinescm.it

Histoire
La fondatrice et sa famille religieuse : La Congrégation des Sœurs Ursulines SCM naquit en 1907 à Breganze (province et diocèse de Vicenza), grâce à l’initiative de Giovanna Meneghini, laïque consacrée depuis une vingtaine d’années dans la Compagnie de Sainte Ursule, Après la mort de la fondatrice (à Breganze, en 1918), la communauté des Ursulines, vécut une longue période d’épreuves ; elle reçut la première approbation diocésaine en 1941 et l’approbation pontificale en 1950.
Même si elle vivait la consécration séculière selon la Règle méricienne, Giovanna Meneghini avait senti en elle une attraction spéciale envers une forme de vie religieuse communautaire ; cette attraction devait la conduire jusqu’à fonder à Breganze un premier noyau de vie communautaire.
Pour cette institution, elle choisit comme principe inspirateur la Règle de Sainte Angèle Mérici.
Le charisme et la mission: Les éléments essentiels sont tracés par la même fondatrice : « Le but de l’Institut est autant le salut et la perfection impliqués dans la pratique des conseils évangéliques, que le salut et la sanctification de la classe populaire féminine » (Mémoires I,24). « L’esprit des nouvelles servantes du Seigneur devait être : abnégation parfaite de soi et zèle infatigable pour le salut des âmes » (Mémoires II,2).
Aujourd’hui
Aujourd’hui la congrégation reconnait la grâce de ses origines dans le don de communion avec le Christ Époux, venu au monde pour servir le projet du Père, grâce au consentement inconditionnel d’une Femme, la Vierge Marie, servante et mère du Seigneur. La mission de la congrégation est de contribuer à la promotion humaine et chrétienne de la femme, en esprit de service.
Les activités et le style de vie: Suivant les choix de la Fondatrice et la tradition ursuline, les Sœurs Ursulines SCM participent à l’œuvre évangélisatrice de l’Église en promouvant une culture chrétienne dans les services éducatifs, pastoraux et sociaux qui permettent d’atteindre les femmes, jeunes et adultes, appartenant surtout à la classe populaire, et cela pour un but formatif et de promotion humaine et chrétienne. Le Centre d’Études de la Congrégation, «Présence Féminine», agit en ce même sens. Appelées à accomplir une mission de salut envers la réalité féminine, elles sont particulièrement sensibles aux conditions de pauvreté et d’émargination causées par l’injustice, la faiblesse humaine et le péché personnel et social. Dans cette même, ligne, elles promeuvent des communautés socio-éducatives pour adolescents et jeunes femmes en difficulté et animent le bénévolat paroissial et social. La Congrégation participe, selon son génie et sa propre mission, à l’activité missionnaire de l’Église. Dans le domaine des paroisses, les Sœurs Ursulines SCM assument, par un engagement spécial, l’animation du laïcat féminin et sa formation aux divers services ecclésiaux, en vue de l’évangélisation et de l’exercice de la charité.
La congrégation des Ursulines du Sacré Cœur de Marie, qui a 130 membres environ, est présente:
- En Italie: en Vénétie, dans les diocèses de Vicenza et Padoue, en Lombardie, Toscane, Latium, Campanie et Calabre;
- Au Brésil: dans les États de Rio de Janeiro, Espirito Santo, Minas Gerais et Roraima;
- Au Mozambique: dans le diocèse de Beira.

6 settembre 2012


link Link: www.orsolinescm.it
link Link: Les figures de sainteté
link Video: 




 

Français